09 octobre 2012

Congrès 2012

La politique devrait ammener chacune et chacun à prendre des décisions. Celles-ci devraient être prisent objectivement sans arrières pensées avec cohérence, avec les valeurs ancrées au plus profond de soi et sans intérêt personnel.

La décision que j'ai prise, en tant que mandataire d'Un Monde d'Avance dans le territoire de Belfort, a été guidé par un engagement de longue date et répond, pour ma part à cette ligne de conduite.

La décision d'UMA, de rejoindre la motion 1, je l'ai accepté et relayé au sein de notre courant. J'ai laissé le libre choix à chacune et chacun de se positionner avec leur réflexion et leur valeur et je respect leur choix.

Après mûre réflexion et échange, j'ai décidé de ne pas me présenter aux instances fédérales (bureau, CEF). 

Cette décision est motivée sur le fond de mon engagement. Il ne s'agit pas d'un refus de soutenir un gouvernement, d'être revendicatif...mais de croire à des valeurs nécessaires qui devraient guider l'action politique. J'ai toujours cru au débat démocratique et à l'intelligence des femmes et des hommes engagés. Les conditions dans lesquelles s'ouvre notre congrès sont discutables et interrogent sur la volonté politique de changement voulue pour résorber la pauvreté et donner à chacune et chacun la possibilité de vivre dignement dans un pays comme le notre. Des solutions sont possibles et je ne reviendrai pas sur les motions successives que j'ai pû soutenir depuis près de 20 ans au sein du PS. 

Je crois profondément que réduire un congrès au simple soutien ou non à un gouvernement est une erreur fondamentale! Un parti doit être justement un laboratoire d'idées, rester indépendant, faire vivre la démocratie et rester critique (positive et/ou négative), c'est respecter la démocratie et étouffer les suspicions. Cette réflexion est valable à tous les niveaux (nationaux et locaux). 

Je continuerai donc à défendre l'intérêt politique public commun, plutôt que des intérêts politiques individuels. 

La victoire d'une élection n'est pas une fin en soi, c'est un atout pour construire une société à notre image.

Posté par nps90 à 19:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Congrès 2012

Nouveau commentaire